Comment moderniser un lit ancien ?

Le lit est l’élément central dans une chambre à coucher, c’est pourquoi il faut bien le choisir. Son look donne, en fait, le ton à la décoration de la pièce. Ce qui explique pourquoi tant de gens portent une attention particulière à ce meuble. C’est aussi la raison pour laquelle ils veulent le moderniser et le remettre au goût du jour, qu’ils utilisent un meuble récemment récupéré ou leur vieux lit. D’ailleurs, il existe une multitude de possibilités pour rajeunir un lit ancien. Découvrez-en quelques-unes dans cet article.

Moderniser un lit, par où commencer ?

Le style vintage s’est imposé dans nos intérieurs depuis un certain temps. C’est pourquoi les meubles anciens sont particulièrement appréciés. Toutefois, bon nombre de gens veulent moderniser leur lit même s’ils adoptent la décoration rétro dans leur chambre. En effet, quand ce meuble vieillit, des insectes xylophages risquent de l’attaquer. Ce qui va le rendre plus fragile et dégradera rapidement son état. Alors, pour votre bien-être et votre confort d’utilisation, il est conseillé de rénover votre lit ancien. Avant de le faire, enlevez votre matelas du sommier et mettez-le de côté s’il est encore de bonne qualité. Dans le cas contraire, il faudra en acheter un nouveau. Optez alors pour un matelas de qualité tel qu’un matelas emma. La marque propose des modèles confortables et durables. En tout cas, une fois le matelas mis de côté, vous pouvez commencer à rénover votre lit ancien.

Les différentes méthodes pour moderniser un lit ancien

Vous disposez de plusieurs méthodes pour moderniser un lit ancien. Vous pouvez choisir parmi plusieurs astuces décrites ci-dessous :

  • Ajouter des éléments qui rehaussent l’aspect général du lit (tête de lit, pied de lit, barreaux…).
  • Enlever certaines parties du lit pour lui donner un aspect allégé, plus épuré
  • Repeindre tout le lit ou seulement une partie.
  • Le blanchir avec de la céruse.
  • L’habiller de tissu.
  • Retirer certaines parties décoratives trop chargées comme des moulures.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez, elle doit respecter l’état de votre lit. S’il est trop ancien, par exemple, le repeindre ne suffira pas. Il faudra d’abord le traiter et le consolider.

Quelques préparatifs à réaliser

Après avoir choisi une méthode, vous pouvez commencer à moderniser votre lit. Toutefois, avant de le faire, il faudra prendre quelques précautions. Assurez-vous qu’il soit en bon état. Inspectez tous les coins et vérifiez l’état du bois. Passez par la restauration si nécessaire. Pour cela, vous pouvez remplacer les éléments défectueux ou reboucher les trous (s’ils ne risquent pas d’engendrer plus de dégâts). Enfin, pour protéger le bois et éliminer les petites bêtes, celui-ci devra être traité.

De quoi a-t-on besoin pour moderniser un lit ?

Pour donner un coup de jeune à votre lit, vous aurez besoin des accessoires suivants :

  • du papier abrasif à gros grains et une cale à poncer,
  • du matériel pour décaper le bois (produit décapant, grattoir…),
  • un produit pour traiter les insectes,
  • du matériel pour moderniser le lit selon la méthode choisie (peinture, tissu d’habillement, céruse, patine de décoration…),
  • du vernis ou de l’huile de protection,
  • des protections pour le sol,
  • des gants pour protéger vos mains.

Les étapes pour moderniser un lit ancien

Plusieurs étapes sont nécessaires pour moderniser votre lit ancien :

  • Enlever le matelas du lit et vérifier son état. Le remplacer par un nouveau si nécessaire.
  • Une fois le matelas de côté, démonter le lit en séparant chaque élément.
  • Décaper le bois pour enlever le vernis ou les traces d’anciennes peintures.
  • Réparer les parties abîmées (trous, fissures, entailles…) à l’aide de mastic ou de pâte à bois.
  • Traiter le bois contre les petites bêtes.
  • Moderniser le lit selon la méthode choisie.
  • Appliquer du vernis en dernier lieu.

Ces étapes conviennent particulièrement pour un lit en bois. Mais elles peuvent aussi être adaptées pour un lit en métal (pas de traitement d’insectes dans ce cas). On passera par d’autres étapes comme le dégraissage, le traitement des traces de rouille puis l’application d’une nouvelle peinture et éventuellement d’un vernis acrylique.

Author: Damien