Les conseils pour une bonne utilisation de la tronçonneuse

L’utilisation d’une tronçonneuse se divise essentiellement en trois tâches : l’ébranchage, le tronçonnage et l’abattage. L’ébranchage consiste à enlever les branches d’un arbre abattu. Le tronçonnage consiste à couper à longueur le tronc de l’arbre abattu. Et l’abattage consiste à couper un arbre debout de manière contrôlée afin qu’il tombe là où on l’attend et, espérons-le, à un bon endroit ! Retenez le jargon des conversations autour de la fontaine à eau du bureau, et vous impressionnerez vos collègues : À moins que vous ne soyez un jeune George Washington avec votre hache, un arbre n’est jamais “abattu”, mais “coupé”, tout comme le bois de chauffage n’est pas coupé, mais fendu. Gardez la coupe pour la préparation des oignons pour vos frites maison.

Vous trouverez ci-dessous des conseils et des techniques d’utilisation sûre, quelle que soit la tâche à laquelle vous vous attaquez :

Avant de commencer

Nous aborderons l’entretien en détail demain, mais pour l’instant, avant de démarrer la scie, assurez-vous que tout est en état de marche en vérifiant rapidement les commandes, les poignées, le guide, ainsi que l’affûtage et la tension de la chaîne. Cela peut sembler évident, mais remplissez les réservoirs d’essence et d’huile du guide chaque fois que vous utilisez la scie, même si vous ne coupez que quelques minutes. C’est une bonne habitude à prendre pour s’assurer que la scie ne manquera jamais d’huile de lubrification pendant qu’elle est utilisée. Les scies sont conçues pour épuiser un plein réservoir de carburant avant d’épuiser un plein réservoir d’huile de bar. Pourquoi ? La panne sèche n’est pas un problème, il suffit de remplir à nouveau le réservoir et la scie est prête à fonctionner. Mais une panne sèche d’huile de coupe provoque des frictions et une chaleur suffisantes pour endommager sérieusement la scie.

Faites le plein de carburant et d’huile lorsque la scie est sur le sol, et non sur le hayon non relié à la terre d’un camion. Et veillez à ce que la scie ne soit pas chaude lorsque vous faites le plein. Bien sûr, ne fumez pas en faisant le plein… enfin, ne fumez pas, point final.

Démarrage de la tronçonneuse

Il existe deux méthodes pour démarrer une tronçonneuse Echo en toute sécurité : sur le sol et, oui, entre les jambes. Dans les deux cas, assurez-vous d’abord que le frein de chaîne est engagé (poussez la poignée vers l’avant), que le starter est fermé (“on”) et que l’interrupteur de démarrage est en marche.

Manipulation de la scie

Certaines règles de bon sens s’appliquent à la manipulation d’une tronçonneuse Echo, quelle que soit l’utilisation que vous en faites. Gardez un bon pied, faites attention aux risques de trébuchement et gardez un bon équilibre en évitant de trop vous pencher lorsque la tronçonneuse est en marche ou de vous contorsionner bizarrement. Gardez votre main gauche fermement autour de la poignée avant, y compris le pouce.

Gérer le rebond et le pincement

Si vous vous souvenez vaguement de vos cours de physique, vous vous rappelez peut-être que pour chaque action, il existe une réaction égale et opposée. Le rebond de la scie est une démonstration de ce principe, et se produit lorsque le coin supérieur de l’extrémité de la barre heurte un objet impitoyable ou est pincé.

 

Découvrez ensuite, les conseils pour choisir sa scie à onglet.

Author: Damien